Certificat d’Etudes Juridiques Internationales

(CEJI)

En quelques mots…

Le Certificat d’Etudes Juridiques Internationales (CEJI) s’adresse à des étudiants souhaitant consolider leurs connaissances en droit international général.

Il se compose de trois Unités de Valeur (UV) :

  • UV1 : Droit international public
  • UV2 : Droit des relations internationales économiques
  • UV3 : Droit européen

 

L’organisation du certificat

Chaque étudiant suit deux UV majeures (l’UV1 obligatoire et au choix, l’UV2 ou l’UV3) et une UV mineure (l’UV2 ou l’UV3, suivant le choix de l’UV majeure).

  • Les UV majeures comportent des séminaires annuels d’une durée totale de 30 heures (réparties en 1h30 par semaine pendant 20 semaines), et des cours de professeurs invités (4 pour l’UV1, 2 pour l’autre UV majeure)
  • L’UV mineure se compose uniquement des cours de professeurs invités correspondant (2 cours)

Les cours des professeurs invités

A partir, en règle générale, du mois de janvier, l’Institut accueille huit professeurs d’universités françaises ou étrangères (les professeurs invités) pour des cycles de conférences. Chacun de ces cours dure un total de 10 heures, réparties sur une semaine, et se rattache à une UV (4 cours pour l’UV1, 2 cours pour l’UV2, 2 cours pour l’UV3).

Généralement, la première conférence composant le cours d’un professeur, appelée conférence inaugurale, consiste en une introduction générale du sujet abordé. Les conférences suivantes sont souvent organisées durant la même semaine, et constituent le cours du professeur.

Les cours des professeurs invités peuvent également être suivis par les étudiants de Master 1 Droit international de l’Université Paris-II Panthéon-Assas qui les choisissent comme matière complémentaire au second semestre.

 

Les séminaires

Les séminaires sont semblables aux travaux dirigés de droit, en licence ou master. D’une durée de 1h30 hebdomadaire par matière (pour 30 heures annuelles), ils permettent à l’étudiant d’approfondir ses connaissances théoriques dans les disciplines couvertes, et de consolider sa méthode.

Le mémoire

Les étudiants du CEJI doivent rédiger un rapport de recherches, communément appelé mémoire. D’une longueur de 20 à 30 pages, son sujet est soit proposé par l’étudiant de sa propre initiative, soit choisi à partir d’une liste élaborée par la direction de l’Institut et mise à disposition aux alentours du mois de novembre.

L’étudiant rédige ce rapport de recherches en autonomie, acquérant ainsi les bases de la recherche documentaire, de l’exploitation et de l’analyse de données. Le rapport doit généralement être rendu courant avril, laissant à l’étudiant 5 à 6 mois pour rassembler des ressources, déterminer un plan et une problématique, et rédiger son oeuvre.

Il est de coutume que le meilleur mémoire soit publié sur le site de l’Institut. Les mémoires ayant obtenu plus de 15 sur 20 sont publiés sur le site du Petit Juriste.

 

La clinique juridique

Nouveauté de la rentrée 2018-2019, la clinique juridique est un dispositif permettant aux étudiants sélectionnés par la Direction de l’Institut de travailler directement sur un ou des dossier(s) avec un praticien du droit, partenaire de l’IHEI (ONG, cabinet spécialisé, autorité administrative…).

Pour les étudiants participant à ce module, la clinique juridique remplace la rédaction du rapport de recherches.

Les examens

Le CEJI est un certificat que la plupart des étudiants suivent en parallèle d’une autre formation (M1, M2, Inalco…). Il ne faut néanmoins pas sous-estimer la quantité de travail nécessaire à son obtention.

L’obtention du CEJI nécessite une moyenne d’au moins 10/20 aux quatre épreuves suivantes :

  • UV1 (droit international public) :
    • Séminaires (contrôle continu) : coefficient 1
    • Épreuve finale (examen écrit) : coefficient 2
      • Dissertation, commentaire de texte/arrêt ou cas pratique de 3 heures portant sur les cours des professeurs invités rattachés à l’UV et sur les sujets étudiés en séminaires
  • 2nde UV majeure (UV2 ou UV3) :
    • Séminaires (contrôle continu) : coefficient 1
    • Épreuve finale (examen écrit) : coefficient 2
      • Dissertation, commentaire de texte/arrêt ou cas pratique de 3 heures portant sur les cours des professeurs invités rattachés à l’UV et sur les sujets étudiés en séminaires
  • UV mineure (UV2 ou UV3 non choisie comme UV majeure) :
    • Questions de cours. Épreuve d’1h30, portant sur les seuls cours des professeurs invités rattachés à l’UV.preuve finale (examen écrit) : coefficient 2
  • Rapport de recherche OU clinique juridique : coefficient 2

 

Il est à noter que l’obtention du CEJI rapporte 3 points aux étudiants inscrits en parallèle en Master 1 à l’Université Paris-II Panthéon-Assas, au titre de l’UEC 2.

Pour qui ?

Contrairement au CEIG, le CEJI s’adresse avant tout à un public de juristes : les enseignements qui y sont dispensés sont techniques et nécessitent une compréhension du droit et plus spécifiquement du droit international.

Sont admis à y candidater :

  • les titulaires d’une licence de droit obtenue en France, ou d’un diplôme français ou étranger sanctionnant une 3ème année d’études supérieures ou une formation jugée équivalente;
  • les titulaires du CEIG;

Candidater

Si vous remplissez les prérequis ci-dessus et que vous souhaitez candidater au CEJI, il vous faudra remplir ce formulaire (lien actif du 18 juin au 13 juillet 2018). La procédure consiste notamment en la rédaction d’un CV et d’une lettre de motivation, suite à quoi le jury d’admission se prononcera en faveur ou en défaveur de l’inscription.

 

Les cours des professeurs invités (2018-2019)

Droit international public

Droit international général et migration
(Pr. Vincent CHETAIL, IHEID, Genève)

Les droits de l’Homme comme pierre angulaire du droit international moderne
(Pr. Christian WALTER, Université Ludwig-Maximilians, Munich)

L’Etat et la justice internationale : contexte moderne
(Pr. Maria FILATOVA, Ecole Supérieure d’Economie, Moscou)

Les îles
(Pr. Jean-Louis ITEN, Paris-VIII)

Droit des relations internationales économiques

Regulatory autonomy and WTO law
(Pr. Denise PRÉVOST, Université de Maastricht)

 

L’arbitrage du commerce et des investissements internationaux face aux guerres
(Pr. Fabrizio MARRELLA, Université Ca’Foscari, Venise)

Droit européen

Questions de sécurité-défense européenne
(Pr. André DUMOULIN, Université de Liège)

 

La construction européenne en questions
(Pr. Serge SUR, Université Paris-II)

Témoignages

Au-delà de ses enseignements très complets, le CEJI m’a permis de développer ma spécialisation en droit européen (Union européenne au premier semestre, CEDH au second), grâce à la rédaction du rapport de recherches. Les enseignements, notamment en droit international public, se recoupaient parfaitement avec le contenu du Master 1 Droit international d’Assas.

La promotion du CEJI comptait des étudiants en droit international, en droit européen, en droit public et même en droit des affaires, et chacun a pu y acquérir des compétences et connaissances utiles.

Mehdi RAFENNE

2016-2017

J’ai eu la possibilité de participer à une des cliniques juridiques, pour l’association Planète Réfugiés – Droits de l’Homme. Le travail effectué était principalement centré sur de l’analyse de données, de rapports, ainsi que sur du droit comparé.

Cette clinique était très enrichissante aussi bien en termes de connaissances acquises que sur la méthode de rédaction d’un rapport alternatif. La charge de travail entre les réunions a été parfaitement conciliable avec le reste du Certificat et même du Master 1 pour certains élèves.

Hadrien KLEIMANN

2018-2019